Difficile de résister aux excès des fêtes de fin d’année!

Voici quelques conseils pour apaiser les intestins et se sentir plus léger afin de bien démarrer l’année…

Et si on commençait par un test de connaissance, histoire de faire travailler le cerveau?

No stress, vous découvrirez les réponses dans l’article…

🌱 Quels légumes sont intéressants pour nourrir le microbiote intestinal?

🌱 Quelles plantes sont utiles pour détoxifier son organisme en douceur?

🌱 Quel est le meilleur fruit détox’ à intégrer pour s’alléger et éviter le stockage des graisses?

Il y a plusieurs solutions pour alléger ses intestins. On peut rééquilibrer son assiette pendant quelques jours après les excès (supprimer les aliments d’origine animale par exemple). On peut aussi utiliser les plantes médicinales, en particulier en tisanes, pour se réhydrater et nettoyer l’organisme.

Voici plusieurs idées, à combiner selon vos envies et votre motivation.

Inutile de culpabiliser, essayez simplement de prendre soin de vous!

 

Solution 1: la salade repas à l’endive

Les endives sont riches en inuline, un sucre complexe de la famille des fibres qui va nourrir les bons microbes de nos intestins, le microbiote.

Rien à voir avec le saccharose, le sucre blanc ou blond que nous ajoutons dans notre café ou les pâtisseries.

Consommer régulièrement de l’inuline via l’alimentation permet de prendre soin de son microbiote de façon naturelle.

Où trouve-t-on l’inuline en quantité plus importante?

Dans les endives, les salsifis, le topinambour, mais aussi dans la chicorée (la version sauvage de l’endive) ou le pissenlit (surtout la racine, mais la salade de pissenlit est aussi efficace pour son effet dépuratif sur les intestins).

On associe l’endive avec la pomme pour sucrer naturellement la salade et équilibrer l’amertume de l’endive.

 Recette pour une personne:

Compter 1 grosse endive (ou deux endives moyennes) et une demi-pomme.

Ajouter des graines de fenouil pour le parfum et pour ses propriétés digestives.

On peut remplacer les graines de fenouil par d’autres graines (coriandre, carvi, cumin) ou par une petite cuillère à café de cumin en poudre.

Pour l’assaisonnement: une petite cuillère à soupe d’huile de colza (ou ce que vous avez sous la main), le jus d’une clémentine ou d’une demi-orange (sinon du vinaigre de cidre), un peu de sel.

A déguster assis, en prenant le temps de bien mâcher.

 

Solution 2: la monodiète de pommes

La pomme contient d’autres fibres intéressantes pour les intestins, en particulier la pectine. Ces fibres se digèrent facilement, ce qui est un atout intéressant lorsque les intestins sont irrités par les excès. Elle permet aussi de réguler les niveaux de graisses et de sucre dans le sang.

Il suffit de remplacer l’un de vos repas par la consommation d’une ou plusieurs pommes, en prenant le temps de les savourer.

Si vous travaillez, mieux vaut faire la monodiète le soir.

Vous pouvez aussi faire la monodiète pendant toute une journée, ce qui sera encore plus efficace.

A compléter par une hydratation importante, au moins 2 litres d’eau ou de tisane par jour.

 

Solution 3: le jeûne intermittent

Pour alléger les intestins, la solution la plus simple est de ne pas lui apporter d’alimentation solide. On se contente de boissons: eau, tisane ou bouillon.

Un jeûne supérieur à 24 heures peut être difficile à supporter sans préparation.

Le jeûne intermittent consiste à ne pas manger pendant l’un des 3 repas principaux, ce qui correspond à un jeûne de 16 à 20h. Choisissez le repas qui vous arrange (personnellement, je trouve ça plus facile le soir).

Buvez suffisamment pour éviter les maux de tête et faciliter le travail de filtration des toxines par le rein.

Vous pouvez le faire un jour par semaine pendant un mois par exemple. Ou deux jours par semaine pendant au moins une semaine.

On essaie de ne pas combler le manque de nourriture au repas suivant pour ne pas perdre les bénéfices du jeûne 😉

 

Solution 4: la tisane détox’

La plante phare pour détoxifier son organisme après les excès? Le romarin.

Il est souverain pour activer les fonctions d’épuration du foie, notre usine interne de nettoyage des déchets. Il permet de soulager les maux de tête et autres migraines, en particulier si elles sont dues à un excès d’alcool ou un excès alimentaire.

Il est riche en antioxydants, ce qui va contrebalancer les effets de tous les aliments que nous avons pu manger et qui sont considérés comme activateurs de qu’on appelle le stress oxydatif (si vous avez du mal à comprendre ces histoires d’antioxydants, de radicaux libres et de stress oxydatif, nous sommes en train de préparer un article consacré à ce sujet).

 

Recette de ma tisane détox’ pour des lendemains de fête sans fracas ni trompettes

 (pour un litre de tisane à boire dans la journée):

🌱 Du romarin parce que c’est bon pour tout et surtout pour le foie (1 cuillère à soupe de feuilles sèches ou quelques brins de jeunes pousses de romarin frais)

🌱 Des feuilles de frêne pour éliminer les toxines (1 cuillère à soupe)

🌱 Des feuilles d’olivier pour aider à digérer les excès de graisse (1 cuillère à soupe)

🌱 Du citron frais (3 tranches)

Porter à ébullition puis baisser le feu en laisser frémir pendant une dizaine de minutes (couvrir la casserole). Filtrer.

Prendre 3 tasses par jour le lendemain des excès ou pendant au moins une semaine pour bénéficier des effets d’une cure de tisane plus en profondeur.

On peut se contenter d’une tisane romarin-citron si on n’a pas toutes les plantes sous la main.

 

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une très bonne année 2023.

Que la force des arbres nous accompagne sur le chemin de l’harmonie.

Que la puissance des plantes médicinales nous guide sur le chemin de la santé.

Bon voyage au coeur des plantes!